Programme de cessation tabagique

Programme de cessation tabagique

Le programme est offert aux membres du Centre ÉPIC et aux patients de l’Institut de Cardiologie de Montréal.

Le tabagisme :
  • Réduit en moyenne l’espérance de vie d’une dizaine d’années.
  • Demeure la principale cause de maladies et de décès évitables au Canada : on estime qu’il cause 37 000 décès par année au pays dont 10 000 décès par année au Québec.
  • Est un facteur de risque primordial de la maladie cardiovasculaire telle que l’infarctus du myocarde et l’AVC.
  • En moyenne, 70 Canadiens par jour recevront un diagnostic de cancer du poumon et 55 Canadiens mourront de cette maladie.
  • Le tabagisme est la cause d’environ 30 % de l’ensemble des décès attribuables au cancer et d’environ 85 % des décès par cancer du poumon.
  • Il est associé à un accroissement du risque pour de nombreux cancers : poumon, larynx, bouche, estomac, pancréas, rein, vessie, ovaire, col de l’utérus, pharynx, œsophage, fosses nasales, moelle osseuse et colorectal (https://www.cancer.ca/fr-ca)

Avantages de l’arrêt tabagique :

20 minutes après avoir cessé de fumer

  • La respiration devient plus facile
  • La capacité pulmonaire s’accroît

72 heures

  • La tension artérielle baisse et redevient normale
  • La fréquence cardiaque ralentit et redevient normale 
  • L’énergie augmente

1 an

  • Le risque de maladies cardiovasculaires est réduit de moitié
  • Pour la femme, le risque de développer un cancer du col de l’utérus devient comparable à celui d’une personne qui n’a jamais fumé

5 ans

  • De 5 à 15 ans après avoir cessé de fumer, le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC) devient comparable à celui d’un non-fumeur
  • Le risque d’accident coronarien (infarctus, mort subite) est similaire à celui d’un non-fumeur ( https://quebecsanstabac.ca/jarrete; Un cœur pour la vie, Martin Juneau M.D. M.Ps., FRCP (C))

Description du programme

Leader en prévention, le Centre ÉPIC a créé un programme qui a comme objectif premier d’accompagner les patients dans leur démarche d’abandon du tabac. Après un pontage aortocoronarien ou une dilatation coronarienne, les personnes qui continuent à fumer augmentent leur risque de mortalité de près de 70% (Un cœur pour la vie, Martin Juneau M.D. M.Ps., FRCP (C))

Rencontres individuelles (en personne ou par téléphone)

Cette clinique est basée sur un suivi individuel fait par un(e) infirmier(ère) spécialisé(e) en cessation tabagique. La première rencontre, permettra de connaître et de cerner les besoins de la personne.

Plusieurs aspects sont abordés :

  • Les antécédents médicaux et le lien avec le tabagisme
  • La médication en cours
  • L’évaluation du niveau de dépendance à la nicotine
  • Les expériences avec les tentatives d’abandon antérieures
  • Les motivations, les craintes face à une prochaine tentative d’arrêt tabagique
  • L’enseignement sera personnalisé aux besoins de la personne  
  • La consommation du cannabis fera partie de l’évaluation

À partir des objectifs fixés par la personne, un plan de réduction ou de cessation tabagique est discuté. En plus des stratégies non pharmacologiques, des thérapies de remplacements nicotiniques peuvent être proposées.

Suivis téléphoniques

Un suivi téléphonique sera proposé à la personne à 7 jours après l’arrêt tabagique, à 30 et à 90 jours. L’infirmier(e) la conseille, l’écoute et l’encourage. Le but : éviter les rechutes et s’assurer de l’efficacité et de la bonne utilisation du traitement pharmacologique (si utilisé). Il repère les signes de sevrage ou les effets secondaires des médicaments utilisés et suggère des ajustements de dosage au besoin. Si nécessaire, des rencontres supplémentaires sont offertes à la personne afin d’augmenter ses chances de réussite.

Référence

Lors de ses interventions, si l’infirmière détecte un problème d’ordre psychologique ou physiologique chez la personne, elle référera celle-ci à un professionnel de la santé (médecin, psychologue, inhalothérapeute) capable d’améliorer sa condition ou sa qualité de vie.

Inscription

Pour plus d’informations et pour connaître votre admissibilité, communiquez avec George Gabor infirmier spécialisé en arrêt tabagique au 514 374-1480, poste 4258.